skip to Main Content
514 523-2911 production@reprodoc.ca

IMPRESSION AVEC COUPE

DÉMARQUEZ-VOUS AVEC UNE MISE EN FORME DE QUALITÉ

Impression avec coupe, Reprodoc.ca

La coupe, un travail de minutie

La coupe est une étape cruciale dans la production de vos projets d’impression. Couper vos documents requiert une grande minutie puisque la qualité du rendu final en dépend grandement. Il existe plusieurs sortes de découpes, celle-ci peut être droite (la plus connue étant la coupe standard, réalisée à angle droit) ou selon la forme de votre choix (aussi appelée Die-Cut ou emporte-pièce). La coupe droite est effectuée sur un massicot tandis que la coupe à l’emporte-pièce est effectuée soit à l’aide d’une matrice de découpe ou directement sur notre découpeuse numérique. Ces deux machines ne peuvent être manipulées que par les membres de notre équipe qui sont formés à cet effet puisque la sécurité de tous et chacun est primordiale.

Voici quelques notions vous permettant de bien vous y retrouver lorsqu’on parle de découpe. Vous y découvrirez des termes fréquemment utilisés dans le domaine de l’imprimerie commerciale.

Les marques de coupes et les marges perdues sont nécessaires pour la grande majorité des projets que nous imprimons.

La coupe droite sur massicot

La coupe droite est la plus connue. Elle répond à la grande majorité des besoins de découpe. Les équipements de coupe industrielle dont dispose Reprodoc permettent de couper des feuilles d’un format allant de 2 po x 2 po jusqu’à un format de 28 po x 40 po. Ces équipements sont programmables et sont extrêmement efficaces pour toutes sortes de coupes droites, répétitives et complexes.

La durée que passera votre projet sous le couteau est variable selon la quantité de coupes et selon la complexité de votre projet. Dans le domaine de l’imprimerie, on désigne par massicot la machine utilisée pour couper le papier. Son utilisateur est un massicotier, qui est aussi appelé opérateur de couteau mécanique.

À notre imprimerie Reprodoc et à notre imprimerie Le Caïus du Livre, toutes deux situées à Montréal, les massicotiers sont en permanence à leur poste de travail, permettant ainsi une fluidité dans la production de projets de coupe.

Impression avec coupe, Reprodoc.ca

Vous recherchez une équipe de professionnels de l'imprimerie, à Montréal?

Prenez contact pour en savoir plus

Impression avec coupe, Reprodoc.caImpression avec coupe, Reprodoc.ca

Le rognage, une coupe respective aux ouvrages reliés de plusieurs pages

Le rognage est une coupe adaptée permettant de finaliser la production d’un livre, d’un catalogue ou d’un ouvrage de plusieurs pages afin de lui donner un pourtour parfaitement droit. Nous expliquons plus en profondeur cette technique dans la section Rognage de notre site.

La coupe à l’emporte-pièce

Vous avez un projet nécessitant une découpe particulière? La découpe à l’emporte-pièce a été conçue pour ce besoin particulier. Deux façons de procéder sont offertes : soit avec une matrice de découpe ou avec notre découpeuse numérique. Visitez notre page Die-Cut pour davantage de détails.

Impression avec coupe, Reprodoc.ca

REPRODOC | créateur de solution

Impression avec coupe, Reprodoc.ca

Le saviez-vous?

On doit égaliser la pile de papier avant de la placer sous le couteau afin que toutes les feuilles soient alignées et que l’air entre les feuilles soit retiré. Cette pile de papier doit être placée parfaitement d’équerre sous le couteau.

Le massicot, bien qu’il soit intimidant avec son énorme lame, est une machine sécuritaire. En effet, pour activer le couteau, nous devons avoir chaque main sur un bouton différent, tous deux situés à l’avant de la machine. De plus, un faisceau lumineux surveille en permanence que rien ne soit trop prêt du couteau, sans quoi la lame ne s’activera pas.

Avant chaque coupe, un presse-papier est enclenché. La pression qui y est programmée est ajustée à chaque changement de support de papier. La pression varie entre 250 et 2 000 lb. À titre d’exemple, La coupe de copie NCR exige que la pression soit très basse, tandis qu’une coupe sur un produit laminé requiert un ajustement avec davantage de pression.

Lorsque vient le temps de faire une manipulation du paquet de papier afin d’y effectuer une nouvelle coupe, la table de coupe pousse de l’air vers le haut pour faciliter le déplacement sans avoir à soulever les imprimés, dans le même principe qu’une table de « Air Hockey ».

Bien que le couteau mécanique comprenne un contrôle numérique, il est possible d’activer une lumière qui va nous indiquer clairement à quel endroit la lame va agir. Ceci permet aussi de s’aligner avec les marques de coupe du document.

Une lame de massicot descend avec un angle et termine sa course sur un bâton de plastique très résistant qui agit comme une planche de découpe dans nos cuisines résidentielles. La lame doit être régulièrement affûtée par un professionnel tel un couteau de chef cuisinier.

Avant de couper un produit autocollant, on met du silicone sur la lame pour limiter les résidus de colle qui pourraient s’y agglutiner.

La procédure pour une coupe parfaite sur un massicot.

Afin d’effectuer une coupe parfaite, l’opérateur de couteau mécanique doit se servir de tous les outils mis à sa disposition et respecter les étapes de coupe dans un ordre bien précis.

Une coupe mal exécutée implique la reprise du travail depuis l’impression, ce qui peut engendrer un délai additionnel dans la réalisation du projet.

Impression avec coupe, Reprodoc.ca
Back To Top